Le choix du format selon Nam Jun Paik

Nam0001Les écrans sont-ils toujours horizontaux, et les magazines toujours verticaux ? La première chose à faire pour un designer d’interface, que ce soit sur écran, ou sur papier est de se poser la question du format, qui est souvent imposé par des choix ou des obligations techniques. (Photo: TV Clock, 1989 version. Twenty-four manipulated color televisions; silent; variable dimensions. Santa Barbara Museum of Art.)

Pour un document imprimé, les solutions sont multiples autour de trois catégories: vertical, carré ou horizontal, que l’on nomme plus joliement « à l’italienne ». Je devrait d’ailleurs demander à mes amis italiens, comment traduire « format à l’italienne ». Dans le même genre d’idée, un des formats courants de quotidien étant le « berlinois », je devrais demander à mes amis allemand comment traduire « format berlinois ».

Bizarement le format A4, un des plus courant, une norme industrielle, donne de très mauvais résultats visuels si on l’utilise pour un magazine. Systématiquement j’ai toujours demandé un coupe de papier en hauteur pour casser ce format. Avec des cotes comme 210×280 le format est déjà plus agréable à l’œil et fait moins fuir le regard. Une bonne façon de tricher avec ce format s’il est imposé, est de remettre du blanc, du vide en haut des pages quand on réalise la mise en page, ce qui permet également,et c’est une bonne chose d’isoler la signalétique. Etrangement, les formats américains sont très spécifiques, leurs magazines sont plus carrés et leurs quotidiens plus étroits que dans le reste du monde.

Pour les écrans, les choix sont plus limités bien sur, ceux-ci étant en général horizontaux, on est donc dans un dynamique de mise en page « a l’italienne ». On voit rarement des écrans carrés ou verticaux sauf chez Nam Jun Paik peut être et encore… La question du choix du format pour les mises en pages internet se référe à des formats d’écrans. Pour ma part je privilégie toujours en encore des largeurs pour des écrans utilisant une résolution de 800 pixels, soit une fois enlevé les bordures des navigateurs, les largeus de mes sites tournent autour de 770 pixels.

Même si les écrans en 17 pouces deviennent courant, préférer donc cette largeur minimale de 770 pixels, sauf si vous êtes certain du support de destination final et dans ce cas vous pouvez choisir une largeur de 1000 pixels ou plus. Le site de MTV, par exemple hésite entre l’horizontal et le vertical, mais viens de choisir en 2007 un 1000 pixel de large avec une hauteur fixe ! C’est simple et c’est beau.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s